Axe de Recherche (D)REC : (Dys)Régulations Emotionnelles et Cognitives.

 

Objectifs généraux

L’axe de recherche (D)REC explore les phénomènes de régulation et de dérégulation cognitive des émotions.

Cet axe vise à identifier les facteurs de tempérament et de personnalité ainsi que les facteurs cognitifs, sociaux, culturels, et de socialisation qui influencent les processus de régulation.

Cet axe examine également les déficits de régulation impliqués dans l’installation et le maintien de différentes psychopathologies de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte.

Enfin, ces travaux ont pour objectif l’amélioration et le développement de stratégies de prévention et d’intervention qui visent à promouvoir les processus de régulation adaptés et à modifier les processus délétères afin de permettre aux individus de faire face à des situations de vulnérabilité personnelle et sociale.

Programmes de recherche

Trois programmes de recherche ayant chacun un volet fondamental et appliqué sont développés au sein de l’axe de recherche (D)REC.

Programme 1 : Régulation émotionnelle : processus d’apprentissage

Avec l’appui des théories du conditionnement classique et opérant, ce premier programme de recherche cherche à comprendre le rôle des facteurs d’apprentissage sur l’expression normale et pathologique des émotions.

Programme 2 : Régulation émotionnelle et interactions sociales

Un deuxième programme examine le rôle des facteurs sociaux dans la régulation émotionnelle et l’ajustement comportemental. Ces recherches explorent d’une part, les processus par lesquels le contexte social et la socialisation génèrent des émotions et influencent la compréhension des émotions d’autrui et d’autre part, l’impact de ces processus sur les interactions et les comportements sociaux.

Programme 3 : Personnalité, régulation émotionnelle et psychopathologie

Enfin, un troisième programme examine l’interaction des facteurs de personnalité (e.g., perfectionnisme), des influences socio-culturelles (e.g., pairs, médias, famille) et des processus cognitifs (e.g. distorsions de l’image du corps, rumination) dans l’installation et le maintien de différentes psychopathologies, tels que les troubles des conduites alimentaires, la dépression ou les troubles liés aux substances. Ces recherches s’inscrivent dans une perspective transdiagnostique en psychopathologie.

Formation en psychologie

Les membres de l’axe (D)REC interviennent à tous les niveaux de la formation en psychologie (de la licence 1 au master 2).

En master 1, le séminaire de recherche « Psychopathologie expérimentale et thérapies cognitivo-comportementales : aspects individuels et sociaux » (1 & 2) est adossé à l’axe de recherche (D)REC. Les TER seront encadrés durant l’année 2018-2019 par les membres de l’équipe : P. Craddock, C. Hofer, T. Kosinski, A. Rousseau, S. Rusinek, L. Schiaratura ou F. Sgard.

Le Master 2 Mention Psychologie Parcours Thérapies comportementales et Cognitives (M2 TCC) est porté par l’axe (D)REC. Les TER seront encadrés durant l’année 2018-2019 par les membres de l’équipe : C. Hofer, T. Kosinski, A. Rousseau, S. Rusinek, ou F. Sgard.

Les membres de cet axe sont :

Les Enseignants Chercheurs



 

 

Les docteurs

(depuis 2018)


 

Les doctorants (2018-2019)

ARNAUD Claire (2018- )
BARDI Luc (2018- )
CHEROUTRE Cynthia (2016- )
DI VINCENZO Simon (2016- )

Gaudrat Bulle (2014- )
KACZMAREK Nicolas (2018- )

Leblond Léa (2015- )
SIMION Oriane (2018- )
THOMAS-ROI Dominique (2018- )

 

Les membres associés

DEVYNCK Faustine, Docteur en Psychologie
DOUILLIEZ Céline, Professeur Psychopathologie cognitive et thérapies comportementales et cognitives
KORNACKA Monika, Post doc Pologne (2 ans) en cours
LELEU Vincent, Docteur en Psychologie – Psychologue
RIVIERE Julie, Docteur en Psychologie
SERRA Eric, Docteur en Médecine – Psychiatre
SGARD Fabienne, PAST en psychologie clinique
TAQUET Pierre, Docteur en Psychologie – Psychologue

 

mise à jour le 2019-03-08 à 17:09:26