Doctorante en Psychologie

Université Lille 3
Domaine Universitaire du Pont de Bois
BP 60149
59653 Villeneuve d’Ascq Cedex

Bureau : A4.130

Thème de Recherche

Année 1ere inscription : 2012-2013 – (4e année)

Titre de la thèse : Relation entre l’expérience des commentaires basés sur l’apparence, l’internalisation de l’idéal minceur, l’insatisfaction corporelle et les stratégies de contrôle de poids chez les jeunes femmes

Sous la direction du professeur : Amélie Rousseau

Domaine de recherche :

Mots-clés

Image du corps, commentaires, insatisfaction corporelle

Résumé

La littérature scientifique étudiant les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA) a fait émerger des facteurs biologique, psychologique et social. Les disciplines scientifiques rendent compte de phénomènes vecteurs des idéaux et critères sociétaux, tels que l’internalisation de la norme de minceur. Les agents promoteurs de ces normes sont la famille, les pairs et les médias. Le canal de diffusion qui nous intéresse est le commentaire relatif au corps. On sait que la présence de moqueries ou commentaires négatifs joue un rôle dans l’insatisfaction corporelle, les restrictions alimentaires et les comportements boulimiques (Menzel, Schaefer, Burke, Myhew, Brannick & Thompson, 2010 ; Herbozo & Thompson, 2006). On sait également que quand le niveau d’insatisfaction corporelle est assez élevé, les commentaires positifs sont associés avec un ressenti positif (Calogero, Herbozo & Thompson, 2009). Cette étude a pour but d’étudier les liens entre ces messages socioculturels, l’internalisation de la norme de minceur, l’insatisfaction corporelle et les stratégies de contrôle de poids. L’intérêt de ces travaux est de pouvoir améliorer la compréhension des facteurs qui sous-tendent l’image du corps et les TCA, afin de les prévenir.

Publications