Axe de Recherche : Développement & Handicap

Les recherches réalisées dans cet axe mobilisent les théories du développement cognitif afin de mieux comprendre l’évolution individuelle « typique » et les particularités associées à différentes pathologies développementales.

Trois programmes seront mis en œuvre :

1) « Development itself is the key to understanding developmental disorders », (Karmiloff-Smith, 1998). En accord avec cette proposition, nous étudions les trajectoires développementales qui caractérisent différents syndromes génétiques (trisomie 21, syndrome de Williams, X- fragile) en matière d’apprentissages numériques ou spatiaux (étude de la navigation spatiale avec des environnements virtuels) ;

2) « The Number Sense : How the mind creates mathematics » (Dehaene, 2011). En accord avec l’idée que le sens du nombre ne s’enseigne pas mais résulte de l’exécution de tâches mathématiques complexes en lien avec les expériences individuelles, nous étudions comment les concepts mathématiques se développent au fur et à mesure que les enfants développent leur sens du nombre ;

3) Handicap et situations de handicaps : Adoptant une perspective interactionniste du développement cognitif (Cebula, Moore & Wishart, 2009) nous étudions, notamment à travers les concepts d’autorégulation et d’autodétermination, les relations bidirectionnelles entre l’enfant et son environnement social pour déterminer leurs influences respectives dans l’apparition (ou le renforcement) de situations de handicap.

Les thématiques de recherche « Psychologie du développement et du handicap » pour le Master 2018-19  Formation M1 & M2 HTDA – sont ici :

  • Bruno Vilette

    Emotion, anxiété et performance chez les enfants typiques et atypiques

    Les performances sont-elles affectées par l’anxiété ? Y a t-il des différences entre les filles et les garçons ? Travail exploratoire pour diminuer les effets de l’anxiété avec la méthode d’expression émotionnelle.

    Attachement et apprentissages scolaires (avec Marie Danet)

    Quels sont les liens entre l’attachement et les performances scolaires? Et entre l’attachement sécure et l’anxiété ? Exploration des effets de l’anxiété sur la relation entre l’attachement et les performances scolaires.

    Déficience intellectuelle, troubles d’apprentissage et remédiation cognitive

    Comment repérer les troubles d’apprentissages chez les enfants/adolescents déficients intellectuels ou « dys » ? Suivi individuel pour étudier les effets d’une remédiation cognitive basée sur les représentations non symboliques.

    Contacter Bruno Vilette : bruno.vilette@univ-lille.fr  et Marie Danet : marie.danet@univ-lille.fr

  • Marie Danet & Claire Hofer

    Usage des écrans par les enfants de 6-12 ans : développement socio-émotionnel de l’enfant et parentalité (projet UNDERPIn) – Marie Danet & Claire Hofer

    L’usage des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) au sein de la famille et surtout par les enfants est une source de questionnement pour les parents et les professionnels de santé. Les effets de l’usage des TIC sur le développement de l’enfant de 6 à 12 ans et sa relation à ses parents sont encore méconnus. Ce projet vise à observer ces effets afin de mettre en évidence des facteurs de vulnérabilité et de protection pour limiter et prévenir les effets négatifs liés à l’usage des TIC. L’identification des facteurs de vulnérabilité et de protections permettra une meilleure information des familles de façon à les accompagner au mieux dans la gestion des TIC par leur enfant et dans la famille, dans une perspective de soutien à la parentalité positive.

    Attachement et apprentissages scolaires – Bruno Vilette & Marie Danet

    Quels sont les liens entre l’attachement et les performances scolaires ? Et entre l’attachement insécure et l’anxiété spécifique ? La relation entre attachement et performances scolaire est-elle modérée par l’anxiété ?

    Contacter :  Marie Danet : marie.danet@univ-lille.fr et Claire Hofer : claire.hofer@univ-lille.fr

  • Agnès Desbiens
    Remédiation cognitive et besoins éducatifs particuliers :  liés à un TDAH, des troubles des conduites, des troubles autistiques, un trouble spécifique d’apprentissage ou une déficience intellectuelle.
    Vaut-il mieux des remédiations spécifiques ciblées sur les déficits ou plus globales incluant le soutien à l’autorégulation et à la métacognition ? Comment y travailler le transfert avec les situations visées en milieu scolaire ?

    Jeux, fonctions exécutives et handicap :

    Les jeux (logico-mathématiques en petits groupes hétérogènes) peuvent-ils améliorer les fonctions exécutives et les performances scolaires (résolution de problèmes) des jeunes en situation de handicap mental (DI, TDAH, TC, TSA, dys) ?

    Autismes, particularités (dont sensorielles) et méthodes d’apprentissage

    Pourquoi et comment évaluer les particularités sensorielles des enfants et adolescents avec autismes ? Quel est l’impact des sensorismes sur la réussite scolaire des jeunes ? Comment aider les jeunes autistes à éviter les conséquences négatives de ces sensorismes ? Quel est l’effet d’une information relative aux particularités des personnes avec autismes sur la capacité des pairs et des adultes à développer des représentations/ pratiques plus adaptées et plus autorégulées ? Comment mettre en œuvre l’ESDM (méthode d’accompagnement du développement des enfants autistes) en partenariat avec les familles ?

    Contacter Agnès Desbiens : agnes.desbiens@univ-lille.fr, agnes.desbiens@espe-lnf.fr

  • Yannick Courbois

    Technologies du numérique et aide à la mobilité pour des personnes avec une déficience intellectuelle (avec Hursula Mengue-Topio).

    Comment apprendre aux personnes avec une déficience intellectuelle à se déplacer seules? Participation à un projet de recherche en collaboration avec l’université technologique de Valenciennes. L’objectif est de mettre au point une aide numérique à l’apprentissage des déplacements indépendants.

    Les stratégies d’orientation spatiale chez les enfants/adolescents avec une déficience intellectuelle (avec Laurent Sparrow, du laboratoire Scalab)

    Quelles stratégies utilisent les enfants/adolescents avec une déficience intellectuelle pour s’orienter dans l’espace ? La stratégie utilisée est-elle en relation avec l’élaboration de cartes cognitives ? Ce projet de recherche utilise les environnements virtuels et l’oculométrie pour identifier les stratégies.

    L’intégration de chemin chez les adolescents avec une déficience intellectuelle (avec Laurent Sparrow, du laboratoire Scalab)

    Projet de recherche fondamentale en collaboration avec Roland Maurer de l’université de Genève. L’intégration du chemin est un mécanisme par lequel la personne qui se déplace peut savoir à tout moment où elle se trouve, sur la base des informations générées par son propre mouvement. C’est un des mécanismes fondamentaux qui permet aux humains de s’orienter dans l’espace.

    Déficience intellectuelle et reconnaissance des émotions.

    Comparaison de mesures explicites et implicites de reconnaissance des émotions.

    Contacter Yannick Courbois : Yanick.courbois@univ‐lille.fr

  • Hursula Mengue-Topio

    La mobilité des personnes présentant une déficience intellectuelle selon les professionnels : quel accompagnement, pour quel défis ? (Niveau L3)

    Quelles sont les difficultés rencontrées par les personnes déficientes intellectuelles au cours de leurs déplacements (représentations spatiales, utilisation des transports, interactions avec autrui et gestion des problèmes), de quelles ressources disposent-telles ? Quels sont les obstacles et facilitateurs aux déplacements présent dans l’environnement ? Comment les professionnels structurent-ils ce type d’apprentissage ? Quelles sont les habiletés nécessaires à l’autonomie dans les déplacements ? L’objet de cette étude qui s’appuie sur la méthodologie d’enquête (questionnaire) est de répondre à ces différentes questions en partant du point de vue des professionnels du champ médico-social (éducateurs spécialisés, AMP, moniteurs…)

    La résolution de situations-problèmes survenant au cours des déplacements par les personnes déficientes intellectuelles : le rôle des habiletés sociales

    A partir de vidéos illustrant des situations d’interaction avec d’autres usagers des transports en commun, il s’agira d’étudier l’identification de situations critiques (moqueries, conversations inappropriées, agression physique ou verbale), la déclinaison de stratégies alternatives pour résoudre des problèmes interpersonnels par les adolescents présentant une déficience intellectuelle.

    La conduite du détour et du raccourci au cours de la navigation chez les enfants/adolescents avec une déficience intellectuelle en environnement virtuel

    Comme les personnes au développement typique, celles qui présentent une déficience intellectuelle (adolescents ou adultes) sélectionnent des points de repère et mémorisent des chemins à partir d’un apprentissage structuré. Néanmoins, les personnes déficientes intellectuelles infèrent très peu de raccourcis lorsqu’elles se déplacent dans un environnement pourtant familier: Pourquoi ?
    Cette étude qui se déroulera en environnement virtuel à pour objectif d’examiner le rôle de la mémoire de travail dans la construction d’une carte cognitive (attestée par les détours et les raccourcis) au cours de la navigation dans un environnement familier.

    Contacter Hursula Mengue-Topio : hursula.mengue-topio@univ-lille.fr

  • Claire Hofer

    – Evaluation de l’efficacité et de l’acceptabilité d’un programme de pleine conscience (programme Eline Snel) dans les écoles primaires.
    – Réactions des parents aux émotions positives et négatives de leurs enfants et liens avec le tempérament et les problèmes de comportement.
    – Socialisation émotionnelle des enseignants à l’école maternelle.
    – Développement et évaluation d’un outil pédagogique sur les émotions pour les écoles.
    – Travail exploratif pour le développement d’une application parentalité pour les parents.

    Contacter :  Claire Hofer : claire.hofer@univ-lille.fr

Les membres de cet axe sont :

Les Enseignants Chercheurs



 

Post doc

Duroisin Natacha

 

Les docteurs

Balle Marine  (2015)

 

Les doctorants


 

Les membres associés

Sockeel Pascal

mise à jour le 2018-07-20